Comment commencer et réussir la rédaction d’un article ?

By Bastien

Pourquoi rédiger des articles de blog?

Créer et faire vivre un blog (comme celui-ci) vous permet de vous positionner sur des mots-clés pertinents en proposant un contenu de qualité qui répondent à une ou plusieurs questions des internautes.

Créer un blog pour votre site est aussi utile pour susciter l’intérêt des internautes, les garder et fidéliser sur vos contenus et donc améliorer l’expérience utilisateur de votre site internet. Plus vous avez de contenu, qui plus est, de qualité, plus vous aurez de trafic, de visiteurs, et donc de leads potentiels…

conception de site web

5 idées pour commencer votre rédaction

C’est pas toujours facile de commencer la rédaction d’un article de blog. Par ou commencer? On a le sujet (et encore), mais après?

Voici quelques astuces :

1. Faites une ébauche SEO avant d’écrire

Si vous souhaitez mettre en avant votre contenu sur internet, il est important de respecter au maximum les normes SEO imposés par les moteurs de recherche (Google). Pour ce faire, il est important de créer un document “pré-rédactionnel”, qui va rassembler :

  • le méta-title 
  • les métadonnées
  • le title h1
  • les mots-clés à mettre dans la rédaction (et combien de fois)
  • les lieux géographiques à ciblés
  • la structure de l’article
  • les sujets abordés (H2)

Cela permet de ne pas se perdre, de créer un contenu qui répondent à un besoin. N’oubliez pas que pour mettre en lumière votre contenu, et qu’il soit trouvable sur internet, il faut :

  • qu’il réponde à une/des question(s)
  • qu’il soit mieux les autres articles qui traitent le même sujet

2. Utilisez des mots forts

Pour captiver l’attention de vos lecteurs, comme de nombreux journaux du web, vous pouvez utilisez des accroches un peu racoleuses du type :

  • un fait marquant
  • un évènement épique
  • un slogan détourné

Il est important d’utiliser des adjectifs forts, pour donner un ton exceptionnel à votre article.
Par exemple, “L’incroyable histoire de la tomate” donne plus envie de cliquer qu’un simple “La tomate”.

L’important, étant évidemment que sous un titre attractif, l’information soit là, car une fois que vous avez attiré le lecteur, il faut le retenir et le faire revenir.

3. Utilisez des chiffres

Rien de mieux pour intercepter un lecteur, que de lui proposer des chiffres, avec des sources. “D’après xxx, 500000 millions de xxx sont nés depuis xxx…” pour en venir en fait. “déchiffrons cela ensemble…”

Cela permet de commencer facilement et sans se prendre la tête.

4. Agrémentez de tableaux et autres informations techniques.

Les gens adorent les tableaux ou autre. Si vous parlez de voiture, n’hésitez pas à mettre une fiche technique sous forme de tableau! C’est ce que les gens recherchent avant tout: de l’INFORMATION PERTINENTE.

Mettez-vous à la place de quelqu’un qui doit vous lire, et qui doit parcourir tout le document pour avoir sa réponse. Ce n’est pas l’idéal, et si c’est le cas, il faut tout mettre en place pour ne pas froisser la patience de ce dernier!
C’est à l’aide de tableau et autres informations pertinentes que vous pourrez garder le focus de vos lecteurs.

5. Une définition bien trouvée

Une définition peut introduire la thématique facilement et rapidement de votre article.

Les bases pour une rédaction de qualité

Découvrez nos 7 fondamentaux d’une bonne rédaction de contenu SEO friendly :

1. Définissez vos objectifs 

Vous ne créez pas content marketing (marketing de contenu ou stratégie de blog) pour le plaisir. Vous le créez pour atteindre un objectif commercial.

Le premier élément fondamental d’un bon marketing de contenu est de définir les objectifs commerciaux que vous souhaitez que votre programme accomplisse.

Ces objectifs peuvent inclure :

  • La visibilité de la marque
  • Optimisation de la commercialisation
  • Génération de revenus
  • Efficacité opérationnelle
  • Expérience client
  • Innovation

 

2. Partez pour du long terme

Vous devez partir du principe que la rédaction de contenu SEO est une stratégie long-terme à conserver au fil des années, sinon, votre stratégie est bancale.

Si vous avez besoin de convaincre votre direction de se lancer dans une stratégie de contenu SEO, voici quelques billes :

  • Pourquoi votre organisation a-t-elle besoin de marketing de contenu ?
  • Qu’y a-t-il de plus attrayant que d’autres moyens de publicité/communication ?
  • Ne dirigez pas avec des créatifs lorsque vous parlez aux cadres. Vos cadres aimeront peut-être voir de jolies maquettes, mais celles-ci ne vendent pas de programme.
  • Au lieu de créatifs, menez avec des dollars et des centimes. C’est le langage de la c-suite.
  • Liez la stratégie aux objectifs.
  • Comment la stratégie sera-t-elle meilleure que d’autres stratégies pour atteindre des objectifs spécifiques ?
  • Montrez comment vous allez mesurer la stratégie (cela sera discuté dans le cinquième fondamental.)
  • Établissez le budget et le rendement attendu . Si vous ne pouvez pas le démontrer, votre budget de marketing de contenu sera rapidement réaffecté à des projets qui le peuvent.

 

3. Répondre aux questions et problèmes de votre public

Le but de votre contenu devrait être de résoudre les problèmes de votre public, pas de servir de publicité pour vos produits et services.

Les problèmes et questions sont de toutes formes et de toutes tailles. Un point problématique peut être une gêne, comme des moucherons traversant un écran dans une fenêtre. Ou un problème peut être important, comme comprendre comment prendre au mieux soin d’un parent qui a besoin de soins supplémentaires. Ces deux exemples peuvent utiliser du contenu pour soulager ces problèmes- peut-être un piège à moucherons fait maison pour le premier exemple, et un article détaillant tous les éléments essentiels qu’une personne devrait obtenir pour que ses parents reçoivent les meilleurs soins possibles.

L’intelligence de contenu utilise des quantités massives de données pour identifier les problèmes et questions de votre public sur votre site et sur les sites de vos concurrents et des publications de l’industrie. Cette approche va de pair avec des commentaires qualitatifs tels que des groupes de discussion de clients, pour identifier les véritables points faibles de votre public.

Un autre élément essentiel pour déterminer les problèmes est de comprendre l’intention de l’utilisateur lorsqu’il recherche une solution.

Si quelqu’un cherche à connaître la réponse à quelque chose, ne le frappez pas par-dessus la tête avec des appels à l’action (CTA) pour acheter quelque chose. S’ils cherchent à prendre des mesures, comme obtenir de l’aide, vous devriez être plus agressif pour les amener à passer à l’étape suivante avec vous.

Si le problème de l’utilisateur est d’aller quelque part, comme un site Web ou un emplacement physique, assurez-vous que votre entreprise est facilement trouvable en ligne ou dans une recherche locale.

 

4. Créez une stratégie de contenu documentée

Si votre stratégie de contenu est dans votre tête, mais pas sur papier, vous risquez d’avoir beaucoup de problèmes.

Si vous ne pouvez pas pointer vers une stratégie de contenu documentée, et ainsi prouver le ROI de vos efforts de marketing de contenu, votre budget sera rapidement réaffecté.

Il faut du temps et des efforts pour créer une excellente stratégie de marketing de contenu. Mais c’est essentiel, car toute votre stratégie de marketing de contenu en dépend pour réussir.

Cela donne également à toute votre équipe de contenu une source unique de guideline lors de la création de futures campagnes de marketing de contenu.

 

5. Identifier vos paramètres de mesure (métriques)

Pour prouver la valeur de votre rédaction, vous devez identifier les méthodes et les mesures que vous utiliserez avant de créer un seul élément de contenu.

Ces mesures doivent être liées au premier principe fondamental des programmes de marketing de contenu : comprendre vos objectifs commerciaux.

Les métriques que vous utilisez doivent être identifiées dans votre stratégie de marketing de contenu, ainsi que dans chaque campagne de marketing de contenu.

Les entreprises qui retardent cette étape jusqu’à la fin de leur campagne finissent par se démener pour montrer le succès de la campagne. Sans avoir mis en place une méthode de mesure claire au début, ils se retrouvent avec des métriques de vanité comme le trafic entrant total ou les parts sociales au lieu de métriques solides qui prouvent que la campagne de contenu a généré un résultat commercial réel.

 

6. Identifiez les canaux les plus efficaces

  • Comment votre public obtient-il du contenu qui l’aide à résoudre ses problèmes ?
  • S’appuient-ils uniquement sur la recherche ? Ensuite, vous concentrer sur le référencement est probablement un point de départ.
  • Votre audience est-elle principalement sur les réseaux sociaux ? Il est peut-être temps de créer des articles conviviaux qui piqueront leur curiosité.
  • Lisent-ils régulièrement une certaine publication de l’industrie ? Peut-être que l’utilisation de contenu sponsorisé sur cette publication est un bon canal.
  • Préfèrent-ils avoir un papier physique ? Ensuite, il est peut-être temps d’envisager l’impression et l’expédition d’un magazine (oui, ils existent toujours).

 

Déterminez où votre public obtient actuellement les solutions à ses problèmes. La plupart du temps, nous voyons des organisations se lancer dans de nouveaux canaux simplement parce qu’ils sont nouveaux. Mais ils n’ont jamais fait de recherche pour voir si leur public était dans cette chaîne.

Il est plus facile d’attirer l’attention d’un public sur ses canaux habituelles que d’essayer de les amener à vous rejoindre sur une nouvelle canaux. Si votre public cherche sur google, faites du blog sur google.

7. Créez un contenu original et ciblé pour l’utilisateur

Oui, nous sommes au niveau fondamental 7 sur 7, et nous parlons à l’instant de créer du contenu. En effet, les démarches qui mènent au contenu sont le facteur le plus important du succès du contenu au niveau commercial.

Rédiger un contenu étonnant et engageant est essentiel à toute campagne de marketing de contenu. Ce contenu doit être centré sur l’utilisateur, faisant de votre public le héros de l’histoire.

Vous n’écrivez pas pour créer du contenu pour parler de vous. Vous créez du contenu pour résoudre le problème de l’utilisateur.

C’est l’une des plus grandes erreurs que nous constatons de la part des organisations. Ils pensent que le marketing de contenu est simplement un moyen d’écrire des publicités de longue durée. Ce n’est pas du tout ça.

Cependant, cela ne signifie pas que vous renoncez à essayer d’amener votre public à passer à l’étape suivante.

Les prochaines étapes logiques, telles que proposer un essai gratuit, s’inscrire à une newsletter ou télécharger quelque chose d’encore plus précieux en échange d’une adresse e-mail, peuvent pousser le public plus loin dans l’entonnoir marketing de manière organique.

À partir de là, vous pouvez entretenir et renforcer la confiance avec eux jusqu’à ce qu’ils soient prêts à passer à l’étape suivante avec votre organisation.

Le marketing de contenu est difficile. Il existe des hacks et des raccourcis à gogo, mais sans avoir une base sur les principes fondamentaux, votre programme de marketing de contenu n’aura pas de base solide sur laquelle se développer.

J’espère que vous pratiquez actuellement tous ces principes fondamentaux. Mais si vous ne l’êtes pas, il n’est pas trop tard pour commencer.

Image blog SEO

La rédaction d'article SEO : c'est notre métier chez Webast

Spécialisé en création de contenu SEO, l’agence Webast propose des forfaits adaptés à tout type de budget, afin de donner un petit coup de pouce au trafic de votre site internet.

Vous pouvez récupérez notre grille tarifaire au format PDF en renseignant votre mail ci-dessous.

Découvrez nos derniers articles de blog

Laisser un commentaire